Partagez | 
 

 Ta peine est ton histoire, et elle ressemble à la mienne. [PV Lëxi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sang-Perdu - Louve de Bersok
avatar
Sang-Perdu - Louve de Bersok

Messages : 493
Date d'inscription : 15/09/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 26 ans

Avancement du personnage :
14/30  (14/30)

Couleur de parole : #996666

http://archipel.forums-actifs.com/t91-khaleera-grakorn-sang-perdu-finiiiiiiiiiiii

MessageSujet: Ta peine est ton histoire, et elle ressemble à la mienne. [PV Lëxi]   23/9/2013, 16:10

Rappel du premier message :

    La nuit était tombée, et la pénombre avait dressé son voile sur l'ensemble de la forêt ce soir-là. On n'y voyait pas grand chose, seule la Lune faisait foi de sa lumière, elle était pleine, et éclairait par-delà les feuilles encombrées des arbres. La sang-perdu était habituée à l'obscurité, elle avait appris à vivre avec, à reconnaître chaque endroit de jour, comme de nuit. C'était donc avec peu de difficulté qu'elle suivait à la trace les empreintes de pattes dessinées dans la terre, les contournant avec précaution, comme pour ne pas les effacer en cas d'erreur. L'atmosphère était silencieuse, jusqu'à ce qu'un cri ne vienne perturber le sommeil des grands troncs endormis. Pourtant, ce n'était pas celle qui venait de se mettre à courir qui avait hurlé. Non, c'était un appel plus animal, qui avait plus l'air d'un couinement aboyé que toute autre chose. Khalee courut aussi vite que possible, et sa course s'acheva devant Nova qui avait la patte coincée dans une corde. C'était visiblement un piège. La jeune femme s'empressa de le libérer au plus vite, tandis qu'à quelques mètres de là, des torches reluisaient, suintant d'ombres qui se hâtaient plus vite les unes que les autres.

    Vite, Nova, cours, je m'occupe de les ralentir.

    Le kaasar de l'Ombre ne demanda pas son reste, et dans un dernier regard reconnaissant envers son amie, il bondit à travers les arbres pour fuir ceux qui avaient tenté de l'attraper en geignant d'un hurlement continu, comme pour prévenir les animaux qu'une mauvaise présence trainait dans les parages. Puis il disparut tandis qu'elle, s'accroupissait en bandant son arc, prête à décocher en cas de danger.
    Mais elle ne s'attendait pas à ce qu'ils soient plusieurs. Qui plus est, à quatre. En quelques secondes, elle se retrouva nez-à-nez avec quatre hommes, bien plus grands qu'elle, et qui, une nouvelle fois, se trouvaient être des chasseurs mesorians. Pourquoi diable fallait-il que ces chiens soient encore ici ? N'en avaient-ils donc pas assez de chasser ? Et de nuit en prime, il ne manquait plus que ça ! La jungle du Mont n'était plus aussi tranquille depuis que l'été avait surgi. Elle repensa à la gentillesse d'Adriel, le jeune mesorian qu'elle avait rencontré dans cette même forêt. Mais elle chassa très vite ce souvenir, car ces gaillards-là ne semblaient pas à même de détenir la même ouverture d'esprit que le blondinet. Serrant les dents, elle entreprit donc la fuite, et se mit de nouveau à courir après leur avoir envoyé un nuage de poussière en pleine figure pour les destabiliser.

    Ne pas se retourner, ne pas s'arrêter, ne surtout pas tomber. Elle avait un avantage certain, puisqu'elle connaissait les lieux, elle avait l'habitude du terrain aléatoire de ces terres. Mais elle n'était pas à l'abri d'une racine sortant du sol pour prendre les pieds des maladroits. Ce n'est pourtant pas cela qui l'arrêta. Non, la douleur qu'elle perçut juste au-dessus de sa hanche fut plus piquante. Elle lâcha un cri sous le choc, mais refusa de stopper sa course. Tout en gardant un rythme effréné, elle posa sa main là où elle souffrait. Elle eut une sensation humide sur les doigts, comme si... Bon sang, elle saignait. Ces enfoirés de mesorians avaient réussi à la toucher. Si seulement elle avait pu leur trancher la gorge !
    D'un coup d'un seul, elle se retourna avec une agilité déconcertante et décocha une flèche qui alla se planter net dans la poitrine d'un des hommes. C'eut l'effet escompté puisqu'ils s'arrêtèrent tous pour jauger de la blessure qu'elle venait d'infliger. Elle en profita pour accélérer aussi vite qu'elle pouvait, alors qu'un deuxième coup retentissait au niveau de sa côte. Cette fois-ci, elle ne put retenir la chute. Elle s'écrasa sur le sol lourdement, mélangeant son sang à la terre, alors qu'elle pouvait les entendre qui avaient repris leur course pour la retrouver. Elle voyait leurs torches se rapprocher dangereusement. Et tandis que la douleur faisait perler des larmes au creux de ses yeux, elle hurla :

    NOVAAA !!! Va-t-en, VA-T-EN !!

    Car c'était un fait, Khalee avait sauvé le kaasar une fois de plus, et l'animal souhaitait payer sa dette. Mais aussi craintif qu'il était, il n'était capable de rien contre de tels hommes armés. Le kaasar de l'Ombre se mit à couiner, cacher dans un buisson, implorant Khalee de se relever, de grimper sur son dos pour qu'il l'emmène. Elle tenta tant bien que mal de se relever, mais elle retomba aussitôt en gémissant. Elle avait perdu beaucoup de sang, et elle souffrait, bon dieu qu'elle souffrait.





J'aime le sifflement de la flèche annonçant la douleur,
J'aime le silence qu'elle laisse quand elle éteint ton cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Cheffe du clan Dräoxi
avatar
Cheffe du clan Dräoxi

Messages : 660
Date d'inscription : 14/09/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 21 ans

Avancement du personnage :
14/30  (14/30)

Couleur de parole : #993333 (Lëxi) & #666633 (Dräoxi)

http://archipel.forums-actifs.com/t119-lexi-croc-de-ligor
http://archipel.forums-actifs.com/t120-lexi-croc-de-ligor
http://archipel.forums-actifs.com/t90-termine-lexi-croc-de-ligor

MessageSujet: Re: Ta peine est ton histoire, et elle ressemble à la mienne. [PV Lëxi]   22/10/2013, 14:32

Ta peine est ton histoire, et elle ressemble à la mienne

Point de vue de Lëxi Croc-de-Ligor :
Lëxi fini par sécher totalement ses larmes. Ceux qui s'aiment finissent par se retrouver. Khaleera avait probablement raison. A propos de tout, d'ailleurs. Si elle ne cessait de penser à lui après tout ce temps, c'était probablement que ce qu'elle ressentait valait le coup d'être accepté et d'arrêter de fuir lâchement. Elle se rendit compte d'ailleurs, à cet instant qu'elle avait été extrêmement maladroite de parler du jeune homme à la sang perdue. D'avoir évoqué l'amour, alors qu'elle lui avait confié avoir toujours été si seule et abusée par des hommes. Elle s'en voulait. Bien sur, Khaleera elle même l'avait poussée à se confier, mais tout de même. Durant les instants qu'elles partageaient, une certaine empathie était née en Lëxi pour la demoiselle. La compassion. Elle côtoyait cette émotion pour la première fois. Elle posa doucement sa main sur l'épaule de son invité.

Les deux jeunes femmes ne dirent mot. Ce n'était pas nécessaire. Lëxi avait le pressentiment que Khaleera comprenait ce qu'elle ne disait pas. Qu'elle souhaitait que la jeune femme trouve la paix, et quelqu'un qui pourrait la comprendre et lui apporter l'amour et le bonheur qu'elle n'avait plus connu depuis que son père l'avait laissée s'enfuir. De son côté, elle sentait que Khaleera souhaitait qu'elle trouve elle aussi la paix, et son amour. Peut être avait elle tort de penser ainsi, mais son instinct lui dictait qu'aucun mot n'était nécessaire.

Les deux jeunes femmes furent rapidement rattrapées par le sommeil, la lune était déjà bien haut dans le ciel lorsqu'elles s'endormirent enfin. Abritées par le rocher creux et les deux merveilleuses bêtes qui, couchées à leur côté, semblaient veiller sur elles deux. Peu avant que le sommeil ne gagne Lëxi, elle se sentait apaisée. Sereine. Le coeur léger. Elle était ravie de cette rencontre si inattendue. Elle avait pu alléger ses peines, celles d'une autre jeune femme. Elle avait pu trouver un but dans sa vie, qui serait capable de la rendre moins lâche. Elle espérait simplement ne pas se tromper.

Le petit matin arriva finalement bien vite. Les deux jeunes femmes avaient veillé plus tard que ce qu'elle l'avait imaginé. Tout en rassemblant quelques baies et autres aliments, Lëxi fit ses adieux à Khaleera.

« J'espère de tout coeur que tu trouveras ce que tu cherches, Khaleera. Je te remercie d'avoir été mon amie le temps d'une soirée, sache que tu resteras dans ma mémoire. J'espère que nous nous reverrons un jour. »

Elle se leva ensuite, et tendit le maigre butin qu'elle avait rassemblé. Khaleera protesta d'abord mais finit par accepter la nourriture. Elle eut un sourire sincère lorsque la jeune femme prononça ses derniers mots. Elle lui manquerait sans aucun doute. Elle rassembla ensuite le reste de ses affaires et pris à son tour la route vers la ville d'Opale. Un long chemin l'attendait jusqu'aux îles jumelles. Elle avait le pressentiment d'y trouver ce qu'elle désirait tant.



Lëxi Coeur-de-Tonnerre
"Les années s'annoncent sombres mais je ne connaîtrais pas la peur. Aussi étroit sois le chemin, bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme, je suis le maître de mon destin. Le capitaine de mon âme."

Rejoindre le clan Dräoxi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sang-Perdu - Louve de Bersok
avatar
Sang-Perdu - Louve de Bersok

Messages : 493
Date d'inscription : 15/09/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 26 ans

Avancement du personnage :
14/30  (14/30)

Couleur de parole : #996666

http://archipel.forums-actifs.com/t91-khaleera-grakorn-sang-perdu-finiiiiiiiiiiii

MessageSujet: Re: Ta peine est ton histoire, et elle ressemble à la mienne. [PV Lëxi]   22/10/2013, 14:36

RP terminé !





J'aime le sifflement de la flèche annonçant la douleur,
J'aime le silence qu'elle laisse quand elle éteint ton cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ta peine est ton histoire, et elle ressemble à la mienne. [PV Lëxi]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ta peine est ton histoire, et elle ressemble à la mienne. [PV Lëxi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jury Elle Quebec 2011
» L'histoire d'une vie, l'histoire d'une envie.
» [Résolu] histoire de souris
» > La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même
» Savez-vous choisir l’objectif qui vous ressemble ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archipel forum de fantasy  :: Le mont Englouti-