Partagez | 
 

 Le Réseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doyen d'Epieux
avatar
Doyen d'Epieux

Messages : 11
Date d'inscription : 20/04/2016

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 50 ans

Avancement du personnage :
0/0  (0/0)

Couleur de parole :

MessageSujet: Le Réseau   25/5/2016, 13:40


Le Réseau
Regroupement d’informateurs, espions et assassins sous les ordres du Doyen d’Epieux


Infos utiles

Personne à contacter pour y entrer - Son rôle dans le groupe :
Anton Alemel Rang 0 (chef du Réseau)


Autre(s )personnage(s) du groupe déjà joué(s) - Leur rôle:
Childeric Gaudar [PNJ] Rang II (maître espion d'Îleglace)


Personnage(s) prédéfini(s) du groupe - Leur rôle:


Autre(s) Personnage(s)/rôle(s) disponible(s) pour ce groupe :
quatre Rang II
Rangs V, rangs X, rangs C, informateurs


Description et choses à savoir


Rang 0 : La tête officielle du réseau d'information, le Doyen, Anton Alemel. Il est le seul à même de pouvoir décider des opérations d'envergure, comme les missions d'espionnage sur les familles Doyennes, ou sur l'entourage du Mâss. Son sceau est un rond vide. Seul le Rang I connait sa véritable identité, personne, hormis son entourage proche ne sait qu'il est à la tête de cette organisation.

Rang I : Il s'agissait autrefois d'Adriel Alemel, l'enfant rejeté du Doyen, dont les talents étaient tout de même reconnus. Depuis sa mort, le Rang I est occupé par l'héritier du Rang 0, qui est aussi son secrétaire personnel. Personne d'autre ne sait qu'il est son héritier, pour éviter qu'il ne soit pris pour cible. Il peut faire des requêtes d'enquête sur des personnes mineures, petite noblesse, marchands, peuple, Esclaves. Ainsi que des demandes d'approfondissement. Son sceau est une barre verticale unique.

Rangs II : Ce sont les Maîtres-Espions. Ils sont au nombre de cinq, un par île. La plupart vivent d'ailleurs sur place, à l'exception de Childeric Gaudar, nouvellement appointé à Îleglace. Ils recueillent les rapports des divers agents, et transmettent les informations à leurs secrétaires personnels, qui remontent les informations à l'échelon 1. Leur sceau représente deux barres parallèles.

Secrétaires personnels  : Tous les membres de rang 0 et II disposent d’un secrétaire personnel. Son rôle est de transmettre les informations de son supérieur, et de recueillir les informations à lui communiquer. De ce fait, les leaders de l’organisation ne sont pas connus et ne se connaissent pas non plus, diminuant ainsi les risques. Ils n'ont ni rang, ni sceau parce qu'ils n'existent pas pour l'organisation, ils sont invisibles.
Les secrétaires communiquent entre eux pour transmettre les informations et les ordres entre les dirigeants. Lorsqu'ils se rencontrent, ils sont masqués mais ont tous un signe distinctif pour être sûr que c'est eux, que seul les autres secrétaires connaissent. C'est le Rang I qui assure ce rôle auprès du Rang 0, en plus de son poste, afin de ne pas compromettre l'identité du dirigeant.
Ce sont des personnes civiles, dont la loyauté envers leur supérieur est acquise, mais éprouvée régulièrement. Ils sont en permanence suivi par 1 assassin de l'organisation qui a la charge de les exécuter s'ils trahissent le Réseau ou s'ils sont capturés. Ils sont le ciment de l'organisation, s'ils échouent dans leur mission, il y a une mesure d'urgence qui consiste à faire passer les informations par les capitaines des espions.

Rang V : Il s’agit des espions qui font parti du Réseau. Il peut y avoir des Okanakis, comme des Torkos ou des Mésoriens, leurs missions seront déterminées en fonction de leur race et de leurs capacités. Il s'agit de récupérer des informations lorsque les informateurs n'en sont pas capables, ils ont pour devoir de mener des enquêtes approfondis en espionnant les personnes visées de façon active et ils jouent un grand rôle dans le contrôle des autres membres du réseau. Leur structure est hiérarchisée, avec les espions, les sergents, les lieutenants et les capitaines, afin de transmettre les ordres et faire remonter les informations. Leur gestion est plus souple que pour les rangs X, mais ils ne peuvent se marier ou fonder une famille. Ils peuvent cependant avoir des biens et vivent par petits groupes. Ils sont choisis dans la population parmi ceux qui manifestent un certain talent, généralement après leur arrestation et leur arrivée en prison, ne leur laissant pas d'autres alternatives. Ils passent ensuite 1 ou 2 ans coupés du monde, afin de les préparer mentalement et physiquement à servir le Réseau, puis ils peuvent commencer à travailler. Leur sceau est un V. Leur nombre est de 100, soit 20 par îles.

Rang X : (PNJs uniquement). C'est le corps d’exécution du Réseau, employé dans les situations qui ne peuvent être résolues autrement. Il s'agit d'enfants Okanakis, enlevés dans les clans. Les Okanakis sont choisis en raison de leur agilité et leur vitesse, ce n’est pas la force qui est recherchée, mais l’efficacité, un Torkos peut être aussi musclé et puissant qu’il veut, sa nuque, sa gorge ou ses articulations ne sont que des ouvertures. Ils sont recueillis suffisamment jeunes, pour n'avoir aucun souvenir, ou très flous. Ils reçoivent ensuite un entraînement intense, avec un conditionnement total. La majorité meurt durant le processus, mais les survivants constituent les meilleurs tueurs existant. Ils sont stérilisés, afin qu’ils ne manifestent pas de désir ou de tempérament trop émotionnel, mais aussi pour éviter qu'ils n'aient une descendance. Ils sont fanatisés dès l’enfance, en plus d’être des tueurs exceptionnels, ils obéissent aux ordres sans hésitation, ils se suicideront plutôt que d'être capturés, rien n'est laissé au hasard dans leur éducation, l’endoctrinement est total. Même si leur objectif était d’assassiner un général entouré par son armée, ils n’hésiteraient pas à exécuter la mission. Ils vivent ensemble et n’ont aucune vie privée pour les autres membres, ce qui conduit à une cohésion sociale très forte et à une pression extrême, les rendant dépendants du groupe. Lorsqu’ils ne sont pas en mission, ils restent enfermés et s’entraînent, ils ne connaissent que leurs semblables. Ils n'emploient un sceau que lorsqu'ils partent pour de longues missions et leur sceau est un X. Ils sont au total 10, ce qui est du à l'épuration lors de l'entrainement.

Rang C : Ils ont la charge de recueillir les informations auprès des informateurs, ce sont des maîtres dans l’art du déguisement. Ils changent de rôle en fonction de la personne à qui ils font face, ils peuvent par exemple se faire passer pour un agent du Mäss lorsqu’ils s’adressent à un noble, ou à un client lorsqu'ils s'adressent à une prostituée. Ils sont rémunérés en fonction du recrutement des informateurs et de la qualité des informations qu’ils apportent. Ils sont à la fois dans le Réseau, et à la fois hors de l'organisation. C'est dû à leur mission qui n'est pas trop contraignante et qui s'apparente à un travail ordinaire, excepté le fait de pouvoir être surveillé à n'importe quel moment. Leur recrutement est assez aléatoire, cela peut-être d'anciens informateurs qui ont trouvé une nouvelle utilité, des personnes qui ont une dette envers le Réseau ou quelqu'un qui a été repéré pour ses talents. Leur sceau correspond à un C. Ils sont au nombre de 150, 30 par île.

Corps des informateurs : Il s’agit de la population qui est associée au Réseau. Cela va du noble au mendiant, tous les individus pouvant transmettre des informations à l’organisation sont approchés. Ils n’ont aucune connaissance du Réseau, ils ne connaissent que la personne qui se présente à eux, qui joue un rôle différent en fonction de la personne à qui elle fait face. Selon l’utilité et l’importance des informations qu’ils délivrent, leur contribution est récompensée, ce peut être un repas ou de l’argent pour un mendiant, une vache pour un paysan, de l’influence ou des informations pour un noble. Le but est de les convaincre que c'est dans leur intérêt qu'ils transmettent des informations. Leur nombre est inconnu étant donné qu'ils ne font pas directement parti de l'organisation.

Transmission des informations : Les membres du Réseau ont tous un sceau correspondant à leur rang, utile lors de la transmission d’un courrier pour connaître l’origine du message. Le Réseau dispose d’un fonctionnement interne pour la transmission du courrier, fait de messagers, de pigeonniers, de lieux spécifiques, afin d’éviter les fuites. Il existe d'autres façons de transmettre les informations, spécifiques à certains rangs. Tous les agents peuvent contacter leur supérieur. Chaque parchemin est imprégné d'une poudre spéciale qui le fait brûler dans une mini-explosion afin d'éviter les fuites. Chaque missive est écrite dans un langage codé que les Agents du Réseau connaissent parfaitement. De la couleur de la cire pour la sceller, dépend l'urgence de la missive. Elle va du bleu (peu urgent) au rouge (très urgent). La cire noire, en revanche, n'est utilisée que lorsqu'il s'agit d'éliminer un Agent, ou pour une autre mission spéciale extrêmement dangereuse. Celles provenant du Rang 0 ont la priorité la plus importante et sont toujours scellées de cire noire.

Châtiments : Les punitions sont claires, précises et d’application immédiate. Il n’y a aucun moyen d’échapper aux règles, il n’y a aucune dérogation dans leur application. Elles sont importantes et ont un puissant effet dissuasif, l’objectif est de ne pas avoir besoin de les appliquer. Dans le cas d’une trahison par exemple, il y a torture et exécution, ainsi que l’exécution des proches pour les civils. Des punitions peuvent être encourues pour avoir tenté d'obtenir des informations sur les membres du Réseau, révélé les informations recueillies à une personne extérieure au Réseau, apporté de fausses informations, donner son identité à un autre agent, révélé l'existence du Réseau ou de contrevenir ou refuser d'exécuter un ordre.

Méthodes de contrôle : Le rôle principal des espions se joue en interne. Afin d’éviter les trahisons ou la rétention d’informations, les espions ont régulièrement la mission de surveiller un membre de l’organisation ou un informateur important, de façon aléatoire. Des espions peuvent même avoir à surveiller d’autres espions. De même, l'enlèvement de proches d'informateurs ou de Rang C est un bon moyen de faire pression en cas de problèmes.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte fondateur
avatar
Compte fondateur

Messages : 2668
Date d'inscription : 25/07/2012

http://archipel.forums-actifs.com

MessageSujet: Re: Le Réseau   28/5/2016, 17:35

J'ai bien vu que la fiche été posté. Je dois prendre le temps de lire ça et de voir si faço aussi peut me donner son avis.
Je dois réfléchir surtout sur la question de l'emploi des Okanakis: je trouve l'idée très innovante et intéressante mais je dois prendre le temps de me poster pour être sur que dans l'univers ça tiens Smile

Par contre j'ai pas du tout compris le passage sur les secrétaires personnels.
Autre question : tu estimes à combien d'espion pour le réseau ?
Parce que ça recoupe avec l'utilisation des Okanakis. Les Oka étant généralement pas sur les terres Mésoriannes (c'est assez rare de voir un oka installé en ville loin de son "milieu naturel" ) si ces espions ont intégré la société Mésorianne ils sont pas forcement très nombreux, parce que un tel cas de figure est peu commoe (résultat ils pourraient attirer l'attention).
Voilà, j'ai pas eu le temps de regarder ça en profondeur, mais c'et déjà des premières questions qui me viennent Smile



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyen d'Epieux
avatar
Doyen d'Epieux

Messages : 11
Date d'inscription : 20/04/2016

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 50 ans

Avancement du personnage :
0/0  (0/0)

Couleur de parole :

MessageSujet: Re: Le Réseau   29/5/2016, 08:32

Aucun soucis, je te laisse le temps qu'il te faut Smile

Ah oui, du coup pour les espions Okanakis je ne m'étais pas posé la question mais ... je vais changer le fait qu'ils soient plus nombreux, c'est pas réellement utile, en revanche il y a un système qui s'adapte à leur nomadisme pour la transmission des informations pour éviter que ça ne paraisse trop étrange.
Du coup le nombre d'espions serait de 300, ce qui ferait 50 pour chaque îles avec un Doyen et 100 pour le domaine du Mäss, c'est pas utile d'en avoir trop et ça permet de bonnes capacités.
Pour les secrétaires personnels, je te laisse reprendre la fiche en profondeur et si ce n'est pas clair je clarifierai le tout.
Voilà, voilà si tu as d'autres choses n'hésite pas et c'est bien que tu trouves à redire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte fondateur
avatar
Compte fondateur

Messages : 2668
Date d'inscription : 25/07/2012

http://archipel.forums-actifs.com

MessageSujet: Re: Le Réseau   10/6/2016, 11:00

Voilà, suite à nos échanges de MP et à un avis de Façonneur, je te fais le commentaire de la fiche du réseau.

puce3 Il faudrait préciser que Childeric est un personnage joué PNJ.

puce3 Pour les secrétaires, il faut prendre en compte que le secrétaire du rang O était avant Adriel (et que donc l'Héritier a repris ce rôle il y a peu), comme c'est décrit dans la première fiche, car c'est un aspect du personnage qui a été joué.

puce3 Cela serait très informatif que pour chaque rang tu ajoutes les effectifs.

puce3 Vis-à-vis des Rang X, l'idée des Okanakis assassins, on a pas trop de soucis avec ça. Par contre, le fait que le réseau soit Espions+assassins est plus gênant parce que ça fait vraiment badass comme truc, et que le Réseau est à l'origine juste un groupe servant à recueillir des informations. Qu'il existe un petit groupe dans le Réseau, là pour assassiner ceux qui veulent parler ou menacer le Réseau, pas de soucis, mais le côté "éliminer des opposants au Doyen, ou toute autre personne gênante ou non désirable". Qu'ils servent de "police" au réseau pour donner les châtiments est un aspect intéressant mais il faudrait que ça se limite à ça. Et qu'ils soient assez peu nombreux (10 au grand maximum) et utilisés vraiment en dernier recours, envoyés sur place dans des cas biens particuliers qui demande le savoir faire de leur entrainement. En plus une petite quantité de personne c'est plus facile à dissimuler et à maîtriser.

puce3 Dernière petite question : les rangs sont-ils tous "jouables" ? Si ce n'est pas le cas, il serait intéressant de le signaler. (Exemple, les rangs X risquent peut-être d'être délicat à jouer, donc peut-être vaut-il mieux PNJiser le groupe ?)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doyen d'Epieux
avatar
Doyen d'Epieux

Messages : 11
Date d'inscription : 20/04/2016

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 50 ans

Avancement du personnage :
0/0  (0/0)

Couleur de parole :

MessageSujet: Re: Le Réseau   13/6/2016, 19:29

Voilà j'ai effectué les modifications nécessaires, ça sera plus intéressant à jouer comme ça Wink

Pour Childeric, je met la mention PNJ ou je le met dans les prédef ? J'ai pas bien compris là ^^

Sinon tout est bon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte fondateur
avatar
Compte fondateur

Messages : 2668
Date d'inscription : 25/07/2012

http://archipel.forums-actifs.com

MessageSujet: Re: Le Réseau   16/6/2016, 09:10

Goupe Validé

Désolée pour le temps de validation j'étais sûre de l'avoir déjà fait. Sinon pour Childeric, j'ai fait le changement. Smile
Merci pour les modifications.

Mais surtout il ne faut pas oublier que :

puce3 La fiche du groupe doit être mise à jour le plus régulièrement possible.
En cas d'abandon du groupe, il faut prévenir le staff pour que sa fiche soit archivée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le Réseau   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Réseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le début de mon réseau, Nord-EST......
» Le réseau que vous ne verrez pas dans les magazines
» Mon réseau - Mont St Olmes
» réseau wifi disponible mais pas pour moi
» Ligne 132 Bis, un réseau modulaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archipel forum de fantasy  :: Groupes Mésorians :: Le réseau-