Partagez | 
 

 Enguerrand Telemnar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Enguerrand Telemnar   30/3/2014, 17:59


IDENTITE

Enguerrand Telemnar
Mesorian  - Second de la compagnie des Erre au vent - Mercenaire


Lieu de naissance :
Ileval
Âge du personnage:
35 ans
Lieu d'habitation actuel :
Généralement près d'Opalgöor mais se déplace au gré des missions

PHYSIQUE


Taille : Poids : Couleur des yeux :
1m88
79 kilos
Bleus
Couleur de la peau: Couleur des cheveux : Longueur des cheveux:
Blanche, légérement bronzée
Roux
Longs mais noués en catogan la plupart du temps
Description physique générale de votre personnage   :
D’une manière générale Enguerrand a une allure très noble et prend toujours soin de son apparence et de son physique. Avec son mètre quatre-vingt huit il est légèrement en dessous de la taille moyenne des Mésorians et sa silhouette est plutôt fine. Ses long cheveux roux sont noués en catogan la majeure partie du temps et ses yeux bleus rappellent la couleur de l’eau après la tempête. Enfin sa peau est blanche mais légèrement bronzée par le soleil d’Opale. Son apparence est toujours impeccable. Il porte des vêtements nobles ainsi que sa fidèle rapière qui pend sur son côté gauche. Il n’est pas difficile de deviner ses origines en le voyant.

MENTAL

Que peut penser un inconnu de votre personnage:
Enguerrand porte toujours une grande attention à son image et à la première impression qu’il renvoie. Ainsi, aux yeux d’un inconnu, il apparaît toujours comme un homme cultivé, de bonne famille, non sans dégager également une certaine élégance. Mais c’est avant tout un homme avec qui l’on n’hésite pas à parler. D’un naturel calme et joyeux, il s’avère très sociable avec les personnes qu’il rencontre et malgré ses origines il ne montre jamais de sentiments de supériorité ou de mépris envers ceux de plus basse fortune ou ceux issus d’autres peuples.
Il est le visage diplomatique de la compagnie des Erre au vent. Beaucoup plus apte que les autres membres à négocier ou gérer les conflits, il contribue grandement à l’image que véhicule le groupe. Beaucoup se demandent quand même ce qui a poussé cet homme à se tourner vers le mercenariat et on entend parfois les rumeurs les plus folles à ce sujet.


Comment ses proches décriraient votre personnage :
Des proches, Enguerrand n’en a pas énormément et les seules personnes capables de le connaître un peu plus que la première impression qu’il laisse, sont les membres de la compagnie. Pour eux, Enguerrand est quelqu’un de très avisé et surtout digne d’une grande confiance. Ils n’hésitent pas à lui demander conseil et son avis est toujours entendu avec attention, bien qu’il déteste donner des ordres. C’est sans aucun doute le membre de la compagnie le moins impulsif, peut-être parce qu’il est le plus âgé, et il prend toujours le temps de peser le poids de chaque action.
Il apparaît toujours extrêmement calme et seul Asthan l’a déjà vu perdre son sang-froid. Au sein de la compagnie tout le monde sait qu’il est très fidèle à ses convictions. Personne ne pourra jamais lui ôter sa liberté, ni menacer celle du groupe en sa présence ou encore faire preuve de violence envers une femme. Cependant Enguerrand ne parle jamais de son passé et nul ne sait comment il est devenu ce qu’il est mais personne ne lui pose de questions, ça fait partie du contrat.


Intérieurement comment se décrirait votre personnage :
Enguerrand a trop souvent eu l’impression de lutter contre un avenir tracé, dicté par son père ou encore la société mésoriane. Aujourd’hui il a enfin réussit à s’échapper de ce destin, et ne renoncera plus jamais à cette liberté qu’il a obtenu. Il garde de mauvais souvenirs du passé et de nombreux regrets mais essaie, autant qu’il peut, d’aller de l’avant. Pour lui, sa véritable aventure à commencer il y a trois ans lorsqu’il a quitté son ile natale.
Bien qu’il déteste son père et qu’il souhaite tout faire pour ne pas suivre la même voie, il a inconsciemment hérité de cette manie de toujours faire attention à son apparence. Non pour étaler des origines aisées, mais plus par habitude et parce qu’il aime être élégant. Malgré ses années de service dans la garde d’élite, il ne se considère pas du tout comme un homme d’action ou un grand combattant et fera toujours son possible pour régler les situations avec diplomatie. Il peut cependant s’avérer être un excellent combattant à l’épée si la situation l’exige.
Il n’aime pas donner des ordres même s’il n’hésite pas à donner son avis. Il sait qu’il restera toujours loyal aux autres membres de la compagnie et fera tout son possible pour respecter ses contrats. Bien que mercenaire, et qu’il soit parfois amené à travailler pour des gens sans scrupules, il garde une certaine éthique et a son propre sens de la justice. Il fera son possible pour protéger les opprimés ou les personnes qui ont besoin de son aide et par-dessus tout il éprouve une haine féroce pour la violence envers les femmes. Parce qu’il en a perdu deux qui comptaient pour lui à cause de la cruauté de certains hommes, parce qu’il a vu les effets des coups répétés sur le visage résigné d’une esclave pourtant loyale et aimante, parce qu’il ne les a pas sauvées et qu’il ressent le besoin de se racheter, il n’hésitera pas à condamner quiconque tentera de faire souffrir une femme.


Globalement que pense votre personnage des deux autres peuples ? :
Enguerrand n’aime pas faire de différence entre les peuples. Pour lui toutes personnes vivantes sur cette terre est un être qui mérite d’être libre et de vivre une vie heureuse et l’on devrait accorder moins d’importance aux origines. Pour cela, il est en désaccord avec la culture de son peuple qu’il juge trop conservatiste et il garde une rancune contre la justice mésorianne qu’il pense corrompue. Il est contre l’esclavage des Torkos, qui est pour lui une porte ouverte aux abus, et il ne comprend pas pourquoi ce peuple devrait payer pour des crimes commis il y a des centaines d’années. Pour lui Mésorian, Torkos et Okanakis devraient pouvoir cohabiter ensemble sans frontière. Il a longtemps envié les Okanakis qui vivent plus librement et sont moins préoccupés par les apparences que les Mésorians.

BIOGRAPHIE

Vision d'ensemble des relations que votre personnage entretient avec son entourage (amis, famille, maître ...)

Actuellement les seules véritables relations d’Enguerrand sont celles qu’il entretient avec les autres membres de la compagnie. Plus que des camarades, c’est une famille pour lui. Ainsi la profonde amitié avec Asthan le chef de la compagnie, s’est rapidement transformée en sentiment fraternel. Le laissant diriger mais se révélant toujours présent pour le seconder ou le soutenir dans ses décisions, il a tendance à se comporter presque comme un grand frère.
Mais le groupe a également accueilli trois autres membres Tysha, Folkar et Jargh qu’il pourrait presque considérer comme ses enfants. Il s’avère toujours présent pour les conseiller ou les aider en cas de problème. Il ne connaît pas grand-chose sur leur passé et sur celui d’Asthan mais ne laisse pas connaître grand-chose du sien non plus. Tout ce qui l’importe c’est ce qu’ils sont maintenant, un groupe soudé traçant son propre avenir.

Au niveau de sa famille il ne lui reste que son père (sa mère étant décédée dans un naufrage alors qu’il était enfant) mais on ne peut pas vraiment parler de relation. Enguerrand le déteste et lui en veut pour de nombreuses raisons. Il ne l’a quasiment jamais revu depuis qu’il a quitté leur maison pour s’engager dans la garde et même durant son enfance, il ne fut jamais proche de lui. Leur dernière rencontre se déroula dans de très mauvaises circonstances  et il le haït encore plus depuis ce jour.
Concernant sa mère, il se sentait très proche d’elle et n’a toujours pas accepté sa mort. Rejetant la faute tantôt sur son père, tantôt sur lui-même. La silhouette de sa mère est toujours gravée dans sa mémoire, mais les souvenirs de moments agréables finissent toujours par laisser place à l’image de l’accident.

Dans les relations importantes du passé d’Enguerrand, il n’est pas possible d’oublier Killia, une jeune Torkos domestique, pour qui le Mésorian se lia d’affection. Même s’il ne pouvait passer que très peu de temps avec elle, il faisait tout son possible pour l’aider à oublier les maltraitances qu’elle subissait au quotidien à cause d’un maître tyrannique. La mort prématurée de la jeune Torkos joua un rôle important dans l’histoire d’Enguerrand ainsi que dans l’évolution de ses idéaux. Cet évènement lui donna enfin le courage de quitter son île natale et de s’affranchir des lois mésorianes. Plus que le regret de n’avoir pu la sauver à temps,  c’est le visage meurtri de Killia qui le hante le plus et qui ne peut s’empêcher de refaire surface à la vue d’une femme en peine.


Son histoire :
La vie d’Enguerrand débuta au Printemps de l’an 1615 après sa naissance dans la ville d’Ileval, au sein d’une riche famille. Son père, Edouard Telemnar, était un talentueux avocat, régulièrement engagé par de riches clients pour leur défense. Sa mère, Judith, historienne de formation, enseignait l’histoire auprès de familles nobles. Il était leur premier enfant, et restera d’ailleurs enfant unique par la suite.

Les premières années de sa vie furent marquées par une enfance plutôt heureuse. Le garçon se rapprocha très rapidement de sa mère. Elle était toujours là pour lui et n’hésitait pas à lui montrer à quel point il comptait pour elle. Il adorait en particulier l’écouter raconter les histoires qu’elle inventait pour lui, mélangeant faits réels et contes et légendes. Ainsi Enguerrand s’endormait toujours en rêvant de récits de pirates à la recherche de fabuleux trésors, ou encore de guerriers chevauchant de majestueux dragons.
Ces années auraient pu être parfaites si son père avait été un peu plus présent. En effet, l’avocat, passionné par son travail, délaissait de plus en plus sa famille et il n’était pas rare de le voir s’absenter plusieurs jours après une énième dispute avec sa femme. Dans ces moments, Enguerrand pouvait ressentir la tristesse de sa mère. Il était alors une grande source de réconforts pour elle.

La relation entre les parents d’Enguerrand, ne fit qu’empirer au fil des années et lors de l’été 1623, une terrible dispute éclata entre eux. Judith, qui ressentait plus que jamais le besoin de prendre de la distance, embarqua avec son fils à bord d’un bateau en direction d’Ileglace où vivait sa sœur, c’est-à-dire la tante d’Enguerrand. Seulement le destin en décida autrement. Le bateau fit naufrage à cause d’une soudaine tempête et Judith périt dans l’accident. Enguerrand, ainsi que d’autres passagers, furent sauvés de justesse par des pêcheurs.  Le garçon avait alors 8 ans et cet évènement le marqua à vie. Il commença à en vouloir à son père, d’avoir fait souffrir sa mère au point qu’elle veuille partir. Mais par-dessus tout il s’en voulu à lui-même, de n’avoir rien pu faire pour la sauver.

La seconde partie de l’enfance d’Enguerrand s’avéra beaucoup plus difficile. Son père n’était pas plus présent. Au contraire l’homme avait engagé différentes personnes pour l’élever et s’assurer de son éducation. Alors que l’enfant aurait voulu s’enfuir, s’amuser avec d’autres personnes de son âge. Il se faisait régulièrement réprimander et passait le plus clair de son temps enfermé à apprendre ce que voulait son père. A lire, à écrire, mais également comment bien se comporter en société. Même s’il détestait son père, il commença malgré lui, à lui ressembler, que ce soit dans sa manière de parler, ou dans sa façon de toujours soigner son apparence. Forcé à suivre les traces de son père, il se mit à étudier les lois mésorianes et la justice. Mais arrivé à l’âge de 16 ans, le jeune homme en décida autrement et réussi à convaincre son père de s’engager dans la garde. Celui-ci accepta, jugeant le métier assez « noble » pour son fils.

Enguerrand réussit rapidement les épreuves d’entrées et intégra la garde. Il quitta enfin le domicile de son père pour aller s’installer dans la caserne des élites. Il était surtout heureux car il avait l’impression pour la première fois de pouvoir choisir la voix qu’il allait suivre. Les années de formations passèrent rapidement. L’apprenti se révéla très doué à l’épée mais nettement moins pour monter à cheval. Il apprit rapidement à entretenir son physique, autant que son apparence et finalement atteint le grade de lieutenant après quelques années. Cependant il ne passa jamais capitaine. Il ne souhaitait pas du tout commander des hommes et préférait être sur le terrain à aider le plus de personne possible.  C’était un élite très apprécié, notamment par le peuple, car malgré son appartenance à un rang de richesse élevé, il ne montrait aucun mépris envers les citoyens moins fortunés et aimait discuter avec eux.

C’est après avoir atteint la trentaine, que l’histoire d’Enguerrand commença à prendre une autre tournure. Un soir, il s’interposa entre une Torkos domestique et son maître qui la battait en pleine rue. Il arrêta l’homme et voulut aider la femme à se soigner. Elle s’appelait Killia et était un peu plus jeune que lui. Son visage, qui semblait tellement attirant, était recouvert de blessures. Pas seulement des récentes mais également des plus anciennes qui peinaient à cicatriser. Elle n’osait pas parler mais son regard semblait en dire long sur sa détresse. Malheureusement l’homme s’avéra être un très riche commerçant  et après avoir expliqué que son esclave avait tenté de se rebeller et qu’il avait simplement voulu la remettre dans le droit chemin, il pût rentrer avec elle chez lui. Enguerrand ragea de cette libération et écopa en plus d’un avertissement pour avoir arrêté un citoyen sans motifs valables.

Il fit alors une fixation sur la jeune Torkos, s’en voulant de n’avoir pu l’aider. Il réussit à lui parler plusieurs fois alors qu’elle sortait faire quelques achats pour son maître. Très rapidement un lien particulier se créa entre eux bien qu’ils ne se voyaient que très peu et en cachette. Enguerrand éprouvait de plus en plus d’affections envers la jeune femme il ne supportait plus de voir ce visage et ce corps s’abimer toujours plus sous les coups de cette ordure. Pour Killia, qui s’était résignée depuis longtemps à sa condition d’esclave, les courts moments qu’ils passaient ensemble étaient comme une libération. Au bout de quelques  mois et prise d’un élan d’espoir elle implora finalement le lieutenant de l’aider à s’enfuir, de foncer dans un bateau en direction d’une autre ile. Cependant Enguerran, encore hanté par la mort de sa mère dans le naufrage, ne sut que répondre et promis d’y réfléchir.

L’ironie du sort voulu que Killia soit retrouvée morte le lendemain, transpercée par plusieurs coup de couteaux. Si seulement Enguerrand s’était enfuit avec elle tant qu’il en était encore temps. Le cœur rempli de haine, il fit tout son possible pour arrêter le maître de la Torkos, et trouver des preuves contre lui. Malheureusement les preuves concrètes étaient inexistantes et l’accusé prétendait qu’elle avait été tuée en voulant le protéger d’un voleur. Comble de l’ironie, l’avocat le défendant  n’était autre que le père d’Enguerrand. Lorsque le vote déclara l’accusé innocent pour le crime, Enguerrand ne put accepter la nouvelle et se révolta contre le général, allant même jusqu’à l’accuser de corruption. Il s’introduisit le soir même chez l’acquitté qu’il assassinat froidement avec le sentiment de faire justice lui-même. C’était la première fois qu’il tuait un homme et il se surprit à le faire sans hésitation.

Enguerrand n’eut d’autre choix que de prendre la fuite. Il embarqua clandestinement sur un bateau de commerce en direction d’Opalgöord. Pour la première fois depuis sa naissance, il allait vraiment quitter Ileval. Il aurait dû le faire bien avant. A partir de ce jour, une nouvelle vie commençait pour le Mésorian, tout juste devenu hors-la-loi. Il suivrait enfin son propre chemin, ses propres lois qui ne seraient pas dictées par une société basée sur l’apparence et sur les richesses, par une justice corrompue, incapable de protéger ceux qui en ont besoins. Il fonderait une famille avec des personnes de tous peuples, de toutes origines, qui auraient simplement la volonté de vivre libres et heureux. Et enfin, il protégerait les femmes qui  en ont besoin, peut-être qu’ainsi il pourrait se racheter de n’avoir pu sauver Killia ou encore sa mère.

C’est avec ces pensées qu’il atteignit Opalgöord, n’ayant cependant pas encore d’idée précise sur ce qu’il allait faire dans l’immédiat. Après quelques jours d’errance il fit finalement la rencontre d’un jeune okanakis bannis qui ne savait pas trop où aller, tout comme lui. Les deux hommes se lièrent très rapidement d’une étroite amitié et Enguerrand lui parla finalement d’une idée : créer un groupe soudé de mercenaires, composé de membres de tout horizon, qui tracerait sa route librement, selon ses propres lois. L’idée se concrétisa très vite et c’est ainsi que fut fondée en l’an 1647, la compagnie des Erre au vent. Enguerrand refusa cependant d’en prendre le commandement  car il ne se sentait pas l’âme d’un leader et préféra devenir le second du jeune okanakis qui s’était justement renommé  Asthan Erre au vent.  Durant trois ans la compagnie se développa, faisait de plus en plus connaître son nom, d’abord dans la cité libre puis sur toute l’ile d’Opale et s’agrandissant en accueillant trois nouveaux membres.



Son inventaire :
S’il y a vraiment un objet indispensable à Enguerrand, c’est bien sa rapière. C’est la seule arme qu’il garde toujours avec lui et avec laquelle il se sent à l’aise pour combattre. Très fine mais bien aiguisée elle permet de tailler rapidement et efficacement. Il avait acheté cette arme il y a presque une vingtaine d’années après ses débuts dans la garde et sa lame est toujours aussi tranchante. Non pas parce qu’il s’agit d’une arme magique, mais parce qu’Enguerrand prend toujours beaucoup de temps à l’entretenir.
En plus de son arme, le mésorian possède une bonne quantité de tenues et de vêtements nobles qu’il aime porter ainsi qu’une bourse de gallions bien remplie par ses années dans la garde et par ses gains de mercenaires.



AUTRES INFOS
COMMENT SE PRONONCE LE PRÉNOM/NOM DE VOTRE PERSONNAGE ?
An-Guêt-Rang  Té-lai-mnar


ÊTES-VOUS SUR D'AUTRES FORUMS SUSCEPTIBLES DE VOUS PRENDRE DU TEMPS ?
Je suis sur d'autres forums mais qui n'ont rien à voir avec le RP et ne me prennent pas trop de temps.


SINON, POURQUOI AVOIR CHOISI ARCHIPEL ET COMMENT VOUS NOUS AVEZ TROUVÉS?
Ca fait environ 4 ans que j'ai arrêté le RP pour faute de temps (études principalement) mais ça fait un moment que ça me trotte dans la tête de m'y remettre vu que j'ai un peu plus de temps.
En cherchant quelques idées de forum je suis tombé sur celui-là et j'ai très vite accroché notamment grâce à l'univers, au design etc.


ET SINON, DÉCOUVRIR L'UNIVERS D'ARCHI VOUS AVEZ TROUVÉ QUE ... ?
(Cochez la réponse qui se rapproche le plus de votre ressenti)
[X] C'était assez facile et agréable, je n'ai pas rencontré de difficultés à comprendre le tout
[ ] C'était long quand même, j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois pour tout intégrer.
[ ] Pour être honnête, je n'ai pas lu l'ensemble des sujets, je me suis concentré(e) sur ceux qui étaient importants pour mon perso, je verrais les autres plus tard



SI VOUS DEVIEZ VOUS QUALIFIER COMME JOUEUR VOUS DIRIEZ :
Moyennement actif


UNE DERNIÈRE CHOSE Á NOUS DIRE AVANT QUE L'ADMIN NE VOUS VALIDE :
Fiche enfin complète ! J'espère qu'elle conviendra ! ^^"
A vrai dire, à force d'être dedans j'arrive plus du tout à être objectif et me dire si elle me semble bien ou non xD.


Revenir en haut Aller en bas
Sang-Perdu - Louve de Bersok
avatar
Sang-Perdu - Louve de Bersok

Messages : 493
Date d'inscription : 15/09/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 26 ans

Avancement du personnage :
14/30  (14/30)

Couleur de parole : #996666

http://archipel.forums-actifs.com/t91-khaleera-grakorn-sang-perdu-finiiiiiiiiiiii

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   30/3/2014, 18:14

Bienvenuuuuuuuuuue ! *sale mesoooooooooooo* /BUS/

Asthan va être content ! (:

Bon courage pour le reste de ta fiche !





J'aime le sifflement de la flèche annonçant la douleur,
J'aime le silence qu'elle laisse quand elle éteint ton cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine des Erre-au-Vent
avatar
Capitaine des Erre-au-Vent

Messages : 183
Date d'inscription : 16/12/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 25 ans

Avancement du personnage :
2/30  (2/30)

Couleur de parole : #669999

http://archipel.forums-actifs.com/t297-asthan-erre-au-vent

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   30/3/2014, 20:56

Oh oui oh oui oh oui !
Bienvenue sur le forum, camarade !  cheers 
Pour la prononciation, le D final de Enguerrand ne se prononce pas en fait, sinon c'est nickel ^^
Ben écoute, je n'ai pas grand chose à te dire, j'ai volontairement fait un prédef assez vague pour laisser un max de libertés ^^
Les seuls trucs auxquels je tiens absolument sont :
- déserteur de la garde d'élite (à toi de définir pourquoi)
- impossibilité de faire du mal à une femme (pareil, trouver pourquoi ^^)
- amitié forte avec Asthan, comme un grand frère pour lui. ^^
Pour le reste, éclate-toi ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   30/3/2014, 22:25

Merci à vous deux ! Smile

Ok pas de problème pour les truc obligatoires. Je vais essayer de trouver de bonnes idées pour ça ! Je sens que son histoire ne va pas être évidente mais ça va le faire ! ^^

Idéalement je vais essayer de terminer la présentation d'ici demain. Ça dépendra de si l'inspiration suit et de si je passe mon temps à changer d'avis sur ce que j'écris. ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Compte fondateur
avatar
Compte fondateur

Messages : 2668
Date d'inscription : 25/07/2012

http://archipel.forums-actifs.com

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 06:26

Citation :
- impossibilité de faire du mal à une femme (pareil, trouver pourquoi ^^)

Je sais si tu as trouvé une idée, mais tu peux facilement jouer sur le côté "Femme = figure d'Hygérie"
Citation :
les Mésoriannes s'apparentent beaucoup à l'image douce, aimante et patiente de leur Déesse. De ce fait, elles ont toujours refusé de porter les armes et de devoir donner la mort. On juge qu'une Mésorianne est donneuse de vie, et que la reprendre serait pour elle, et pour l'image de la Déesse, une souillure et une insulte. C'est donc aux hommes que revient la besogne de faire couler le sang.

En tout cas j'ai yrop hâte de voir ta fiche  j\\'aime j\\'aime 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 12:48

Bienvenuuuuuuuuuu !!  socute C'est super les Erre au vent s'agrandissent ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 17:53

Merci Elkrin ! Smile

J'ai enfin compléter la fiche, elle est prête ! ^^
Finalement créa je suis pas du tout parti sur le côté figure d'Hygérie parce que j'avais déjà quelques idées et que j'avais déjà commencé l'histoire hier. J'espère qu'elle conviendra et que j'ai pas trop trainé en longueur dessus d'ailleurs.

Sinon j'espère que la fiche était assez claire et qu'elle correspond bien au personnage attendu. ^^"
(Surtout Asthane n'hésite pas à me dire s'il y a des éléments qui ne vont pas trop avec l'image que tu te faisais du personnage, et si je dois changer quelques trucs).
Revenir en haut Aller en bas
Capitaine des Erre-au-Vent
avatar
Capitaine des Erre-au-Vent

Messages : 183
Date d'inscription : 16/12/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage : 25 ans

Avancement du personnage :
2/30  (2/30)

Couleur de parole : #669999

http://archipel.forums-actifs.com/t297-asthan-erre-au-vent

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 19:30

J'aime beaucoup Very Happy

Y'a un seul truc qui me chiffonne un peu, c'est quand tu dis :
Citation :
C’était la première fois mais également la seule fois à ce jour qu’il tuait un homme.
Parce que dans mon idée, les Erre au Vent sont plutôt sans scrupule et acceptent tout type de missions, même illégales, même de l'assassinat. Mais ce n'est pas impossible qu'Enguerrand refuse ces missions-là, et les laisse aux autres, si tu y tiens. ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur - Correcteur en chef
avatar
Administrateur - Correcteur en chef

Messages : 564
Date d'inscription : 24/04/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage :

Avancement du personnage :
0/0  (0/0)

Couleur de parole : #C43418

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 19:46

Alors, mon petit commentaire Smile

Tout d'abord, bravo d'avoir fini aussi vite, et bravo pour ta fiche! Ton personnage me plaît beaucoup; il m'est très sympathique et j'aime beaucoup son passé au sujet des femmes, justement.

Il faudra peut être remanier un point cependant: maltraiter ses esclave est illégal aux yeux de la loi Mésorianne.
Cependant, je pense qu'un Mésorian très riche peut avoir soudoyé certaines personnes, par exemple, ou en tout cas trouvé un moyen de passer entre les mailles du filet.

J'attend l'avis du Créateur Smile



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte fondateur
avatar
Compte fondateur

Messages : 2668
Date d'inscription : 25/07/2012

http://archipel.forums-actifs.com

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 19:55

Faço : La maltraitance en effet est interdite, mais on à le droit de corriger un esclave. Il est pas exclus qu'avec un bon avocat, il s'en soit sorti sans condamnation ^^. Leur système judiciaire est non plus infaillible ^^.

Par contre y'a un truc qui me dérange plus :

Citation :
c’est bien sa rapière. Surnommée Judith en hommage à sa mère

En vie de la vision des Mésorians sur les armes et les femmes, appeler une arme du prénom de sa mère c'est plutôt insultant pour celle ci. Vue que les femmes sont des donneuses de vie, et qu'ils jugent qu'elles connaissent donc mieux son prix et sa valeur. Donner le nom de sa mère justement à un arme, qui par définition est faite pour tuer, c'est franchement pas le style des Mésos.

Sinon rien de me choque Smile

Question : est ce que ton perso a été élite à Ileval ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 21:28

Alors déjà Asthan, pas de problème j'ai fais la modif sur le passage de son premier meurtre. Vu que dans la fiche c'était écrit qu'il défendait les opprimés et tout ça j'étais pas sûr qu'il ait tué d'autres fois.
Du coup je pense qu'il peut tuer sans poser trop de questions dans le cadre des missions à conditions que cela ne cible pas une personne qu'il estime trop innocente et surtout pas une femme.

Sinon faço, concernant la maltraitance des esclaves j'avais bien compris que c'était interdit c'est pour ça qu'au début Enguerrand à pas hésiter à l'arrêter. Mais je voyais la chose un peu comme à expliquer créa :
L'homme est un riche commerçant plutôt bien apprécié de la société (bien qu'ignoble en privé avec sa Torkos) et avec un bon avocat il arrive à s'en sortir sans problème.
L'ironie veut qu'en plus l'avocat soit le père d'Enguerrand (qui était plutôt réputé dans le métier) ce qui ne va pas arranger la relation père/fils. Et vu qu'il accepte très mal la nouvelle il va se persuader que la justice est corrompue et protège en priorité les riches mésorians.

Sinon pour le surnom de l'épée, en effet je n'avais pas du tout penser à ça. ^^"
Du coup j'ai simplement enlevé le surnom, çe ne change pas grand chose au paragraphe.

Et enfin concernant la question oui il a vécu à Ileval jusqu'à sa fuite, et c'est bien là bas qu'il était élite (mais seulement au grade de lieutenant). Si besoin je peux adapter la ville sans problème ?

Voilà voilà ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Administrateur - Correcteur en chef
avatar
Administrateur - Correcteur en chef

Messages : 564
Date d'inscription : 24/04/2013

INFO PERSONNAGE

Age du personnage :

Avancement du personnage :
0/0  (0/0)

Couleur de parole : #C43418

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   31/3/2014, 21:33

Tu es validé

Eh bien, c'est un "Bienvenue" officiel! J'ai hâte de voir ce personnage en action au sein des Erre-au-Vent. Comme je te l'ai déjà dit ton personnage me plaît beaucoup, il a un bon potentiel et s'intègre très bien à l'univers! Smile

Mais surtout il ne faut pas oublier que :

Tu as le droit de faire à la fois  :
-2 sujets dans la zone de jeu,
-2 RP FB, et des RP épistolaires/individuels à volonté.
-1 RP futur alternatif, et 1 sujet au pays des rêves
Tu as le droit à 4 multi-comptes et qu'il faut attendre 1 mois entre chaque, et avoir fini au moins 3 rp (avec au moins deux joueurs différents) avec le dernier compte inscrit.
Il te faut un minimum de 150 messages comptant au moins 2 RP terminés par compte pour pouvoir faire de la pub et afficher un bouton 88*31 d'un forum dans ta signature .
Il faut prévenir des longues absences (plus d'une semaine) ici.  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte fondateur
avatar
Compte fondateur

Messages : 2668
Date d'inscription : 25/07/2012

http://archipel.forums-actifs.com

MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   1/4/2014, 07:02

Pour Ileval, je demandais, parce que en fait je me disais que ça pourrait te faire un "lien" avec Le général actuel.
Niveau chrono je sais pas si c'est lui qui était là lors du départ de Eng, mais au pire c'est son père (il a reprit le commandement à la suite de son père)
Voilà c'était juste pour l'info.

Sinon, j'adore le personnage, et je trouve l'histoire vraiment bien tourné. La relation avec son père tout ça, c'est hyper triste, mais ...j'adore !
Pour quelqu'un qui disait que son histoire allait être "dur" à écrire tu t'en est vachement bien sorti !  Bravo 
Et puis tu as vraiment bien pris le personnage en main, j'ai hâte de voir ce que ça va donner en jeu  :OMG!:  :OMG!: 

En tout cas BIENVENUE dans la famille d'Archi !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   1/4/2014, 14:29

Ah oui en effet, j'ai regardé la présentation de Dana et j'ai pas vu la date exacte mais sachant que Eng a déserté il y a seulement 3 ans c'est tout à fait possible pour le "lien". Ca risque pas d'être un lien très amical par contre. ^^"

Sinon merci encore pour l'accueil et heureux d'être officiellement admis. Very Happy

Pour l'histoire en fait je me suis pas mal pris la tête parce que je voulais que sa fuite de la garde et sa fixation sur la protection des femmes s'intègrent de manière logique dans la vie du perso, du coup content que ça vous plaise. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Enguerrand Telemnar   

Revenir en haut Aller en bas
 

Enguerrand Telemnar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archipel forum de fantasy  :: Le hors-jeu :: Les Fiches-